De P.N.

 Bonjour,

Les amies étrangères (=non thailandaises) qui viennent me voir à la maison venaient déjà voir Yay, ma mère, qui a été malade pendant 1 an et demi, qui ne pouvait pas marcher, ni bouger, ni rien. Une fois, avec la communauté de Ana Thuy, elles ont emmené ma mère chez l’acupuncteur et elles l’ont fait remarcher. J’étais très heureuse, je ne savais pas comment les remercier. Ensuite, après cela, elles sont venues me voir souvent, nous discutons à la maison. Chaque fille qui venait voir ma mère est une bonne personne, chacune d’entre elles. Et quand il est temps pour elles de rentrer, je ne veux pas les autoriser à rentrer, mais il semble que ce ne soit pas possible! Chaque personne a … donc elles doivent rentrer et les amies étrangères viennent me dire que dans une semaine elles s’en vont. Mais elles ne vont plus revenir en Thailande. Mais je demande est ce qu’il va y avoir une nouvelle? Les amies étrangères me répondent oui! Il va y avoir une nouvelle amie étrangère qui va venir. Et je suis alors très heureuse que l’amie étrangère vienne. Parce que je suis seule à la maison, je n’ai pas d’amis à qui parler. Avant il y avait ma mère qui était amie mais maintenant elle n’est plus là. Mais je suis heureuse qu’il existe les amies étrangères qui alternent pour venir me voir à la maison, pas tous les jours, une fois par semaine. Je suis déjà heureuse. Au début je pensais que quand ma mère ne serait plus là, elles ne viendraient plus me voir… mais non! Mes amies étrangères ont continué à venir me voir comme d’habitude. Aujourd’hui, j’ai des amies étrangères qui s’appellent PouNam, Oy, Nampyyng, et Natali. Si un jour, il est temps pour elles de rentrer, il va y avoir une autre amie étrangère qui va venir et je lui dirai: à la maison, je suis heureuse d’accueillir chacune!