Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, c’est depuis la France que je vous écris aujourd’hui. Ma mission à Kasimode étant terminée, j’ai en effet quitté la douce terre indienne depuis un peu plus de deux semaines. Le visage de nos amis, leur sourire, continuent d’habiter mon cœur et mes prières. J’ai atterri le 2 février à Vieux-Moulin, la maison-mère de Points-Cœur, où j’ai été chaleureusement accueilli par Patrick, Alex, Ana-Paula, le Père Raphaël… et tous les habitants de la maison. J’ai suivi une petite retraite en silence pour relire cette extraordinaire mission qui m’a été donnée de vivre. Quel bonheur de pouvoir contempler le visage de chacun de nos amis que je viens de quitter, dans une prière silencieuse. J’ai ensuite eu la joie de retrouver, lors d’un week-end retour, d’anciens volontaires que j’avais rencontrés il y a seize mois au stage de formation. Nous avons partagé nos expériences, si différentes et en même temps si proches. Les pays dans lesquels chacun de nous avait été envoyé étaient de cultures totalement différentes les unes des autres, et pourtant je me suis rendu compte en discutant avec tel ou tel que nous avons tous eu les mêmes surprises, connu les mêmes difficultés, les mêmes joies… Nos amis, qu’ils soient Indiens, Équatoriens ou Chiliens, avaient tous le même sourire, le même rayonnement, la même soif d’une présence réconfortante…

Jean-Michel