Patricio avec la force de son cri nous rappelle le lieu de notre mission : être auprès de ceux qui souffrent

Parfois, je cherche de grandes idées qui justifient le sens de l´action de Points-Cœur dans les quartiers marginalisés. Et bien souvent, je ne trouve pas… Cependant il me suffit d´aller dans la rue, y rencontrer Patricio pour que soudainement la mission reprenne tout son sens. Lorsque j´écoute son cri, je n´ai aucun doute sur le fait que je dois être là auprès de lui.

D´ailleurs, lors de cette visite en juin, Patricio m´a rappelé que je devais venir le visiter plus souvent. Et Patricio ne s´y prend pas par quatre chemins : « Benoît, tu n´es pas venu faire le touriste au Chili et encore moins à Porvenir (mon quartier) ! Tu n´es pas venu pour profiter de la vie ! Tu n´es pas venu pour faire le mec cool avec ceux qui traînent dans la rue ! Tu es venu pour servir les autres ! N´oublie pas qu´il y a des personnes qui ont besoin de toi ! N´oublie pas qu´il y a des personnes qui souffrent ! Et c´est justement auprès d´eux que tu dois être ! ».